Présentation

Les Constats : 
 

Le stress est une réponse non spécifique que donne le corps à toute demande d’adaptation qui lui est faite.

 

    Lors d’une situation demandeuse de ressources

 

 

 

 

 

 

Le stress est omniprésent dans notre société : rythmes accélérés, exigences permanentes qui peuvent entraîner un stress négatif chronique.

Ce stress quotidien, lorsqu’il perdure, a des effets nocifs sur l'organisme avec un vieillissement cellulaire accéléré et ses conséquences :

  • vasculaires (athérome, accident vasculaire cérébral...)
  • cardiaques (hypertension artérielle, infarctus du myocarde...)
  • cérébrales (maladie d’Alzheimer...)
  • métaboliques (obésité, diabète...)
  • immunitaires (sensibilité aux infections, accentuation des fragilités génétiques…)
  • psychiques (insomnies, dépression, anxiété, conduites addictives (tabac, alcool, médicaments…), burn-out...)

 

 

Il est démontré que le stress négatif et les réactions psychocorporelles induites sont sous la dépendance du contrôle émotionnel.

Lors d’un stress intense la réponse cognitive peut être perturbée avec une interprétation peu adaptée à la situation. Cette distorsion cognitive peut conduire à une réponse comportementale défaillante.

 

Le contrôle émotionnel est sous la dépendance d’un élément fondamental de notre cerveau, individualisé sous l’appellation : Système Nerveux Autonome (SNA).

Le SNA est un élément nerveux physiologique d’adaptation qui intervient dans le contrôle émotionnel, élément clé de notre performance face au stress et aux agressions. Il permet à l’individu de s’adapter au milieu et aux stimulations extérieures.

 

Le Système Nerveux Autonome est un organe combinant des réseaux de neurones au niveau du cerveau (système nerveux central) et deux branches à destination de tous les organes de notre corps comme l’indique le schéma suivant :

 

 

  • Le système orthosympathique ou sympathique qui est la branche « accélérateur » avec comme médiateur l’adrénaline
  • Le système parasympathique qui est la branche « frein » avec comme médiateur l’acétylcholine

 

Les avancées récentes de la recherche médicale permettent de mesurer ce système nerveux autonome en temps réel et en temps différé afin d'apprécier objectivement les ressources individuelles face au stress chronique.

Nous mettons à disposition cette technique de mesure au sein de nos formations.

 

> Plus d'informations sur le Système Nerveux Autonome

 

 

 

Missions de l'Institut : 

Proposer des programmes de formation performants et innovants dans la gestion du stress :

  • En utilisant des outils de mesure du Système Nerveux Autonome récemment mis au point par la recherche médicale (CHU de Lille et CHU de St Etienne) pour mesurer l'intensité du stress dans l'organisme et les ressources individuelles d'adaptation.
  •  En mettant en place un apprentissage de plusieurs techniques psycho-corporelles de gestion du stress. Chacune de ces techniques améliorent le contrôle émotionnel et le Système Nerveux Autonome (SNA).
    Il s'agit donc d'une prise en charge du stress par un ensemble de techniques qui sont validées et contrôlées en temps réel lors d'exercices par la mesure de l'activité du SNA.

Proposer des programmes d'acquisition de compétences dans le domaine du soin :

  • En enseignant de manière théorique et pratique des techniques de libération émotionnelle (EFT, EMDR) et des techniques de modification du champs attentionnel (hypnose) en les couplant lors de la réalisation de soins.

Proposer des programmes d'aide à la performance vis à vis d'objectifs tels que examens, concours ...

  • En enseignant, de manière théorique et pratique, des techniques de libération émotionnelle (EFT, EMDR), de visualisation et d'auto-hypnose pour les utiliser en association.

Proposer des programmes d'éducation thérapeutique dans le cadre des affections de longue durée